Logo CNSF - Collène National des Sages-femmes de France
Bonjour à tous,
En Guyane, pour des raisons multiples tenant notamment à sa situation géographique, aux confins du Brésil, à sa vaste superficie égale au 1/6eme du territoire métropolitain, aux difficultés de déplacement des populations résidant hors de la zone littorale, et au faible niveau de revenus et de développement d’une part importante de la population, la situation de la périnatalité a toujours été dégradée par rapport aux indicateurs de la métropole.

Durant les dernières années, principalement en raison d'une importante immigration en provenance des états voisins, la situation s'est détériorée . Entre 2013 et 2018, le nombre de naissances s'est accru de près de 30%, pour atteindre 8130 naissances en 2019, et ce dans un contexte de ressources humaines tendu (insuffisance de professionnels, absence d’école de sages-femmes conduisant à un important turn-over et à des difficultés constantes pour pourvoir les postes vacants).

La pandémie de la COVID 19 a sensiblement accentué ces difficultés.

La Guyane a été confinée à la même date que l'ensemble du territoire national alors que l'épidémie y était peu présente. Les mesures de protection mises en place ont permis la maîtrise de la situation jusqu'à la fin du mois de mai. L'apparition de nombreux foyers épidémiques a conduit, le 15 juin, les autorités locales à décréter le stade 3 de l'épidémie après que le nombre de cas positifs soit passé, en 10 jours, de 588 à 1326.

La situation continue de se dégrader rapidement et semble imposer la mise en place de protocoles spécifiques dans les établissements hospitaliers.
A Cayenne, seule maternité de niveau 3 du département, la création d'une ligne COVID dédiée à la périnatalité paraît désormais indispensable.

Dans ce contexte, des renforts humains seront nécessaires pour épauler les équipes hospitalières publiques et privées de Cayenne et de Saint Laurent du Maroni, des centres de santé, du service d'hospitalisation à domicile ainsi que des sages- femmes libérales qui doivent faire face à un surcroît d'activité résultant, pour partie, de retards dans les prises en charge des patientes durant la période de confinement.

Répondant à l'invitation de monsieur Adrien GANTOIS, Président du Collège National des Sages- femmes, le réseau de santé périnatale de Guyane lance un appel à l'ensemble des sages-femmes susceptibles de se rendre disponibles pour venir renforcer les équipes locales, déjà insuffisantes en temps normal, aujourd'hui diminuées par la pandémie, et demain encore plus sollicitées en raison de la rapide dégradation sanitaire de la Guyane, susceptible de déboucher sur une nouvelle période de re-confinement.

Contacter : Stéphanie Bernard
Sage-femme Coordinatrice
Réseau PERINAT GUYANE
59 avenue Voltaire
97300 CAYENNE
05 94 27 16 01 / 06 94 12 27 16
reseauperinatguyane@gmail.com
http://www.mdr-973.fr/reseau-perinat - www.facebook.com/reseauperinatguyane

Merci d'avance de votre aide
Le CNSF

RAPPEL
L’adhésion pour l’année 2020 est fixée à :
  • 50 euros pour les sages-femmes en activité,
  • 25 euros pour les sages-femmes retraitées
  • gratuité pour les étudiants !
Pour adhérer ou renouveler votre adhésion en ligne :
Adhérer au CNSF pour 2020 permet une réduction de 40% sur le tarif des journées de formation.
Nous vous rappelons qu'être adhérent au CNSF c'est :
  • recevoir plus d'informations sur l'actualité de la profession de Sage-Femme,
  • être informée rapidement des recommandations professionnelles et travaux scientifiques dans les domaines de la Santé génésique et de la Périnatalité,
  • bénéficier de tarifs préférentiels lors des Journées du Collège,
  • accéder à des formations gratuites proposées aux adhérents du CNSF,
  • participer à des groupes de travail en tant qu'expert dans un domaine spécifique.
Pour plus d'informations :
facebook