RPC du CNSF

Les RPC du CNSF

En 2016 la publication des premières recommandations issues du CSNF en partenariat avec le CNGOF, un pédiatre et un anesthésiste est véritablement un acte « fondateur » pour le CNSF.
Elles le positionnent comme un partenaire incontournable en matière de recherche et de diffusion de recommandations de pratique clinique. Elles viennent par ailleurs valoriser les compétences scientifiques et la capacité de certaines sages-femmes à diriger des recherches.

Pour ces premières RPC, nous avons choisi de nous intéresser à l’utilisation de l’oxytocine pendant le travail spontané. Une étude récente de l’Inserm réalisée à partir d’un échantillon portant sur 106 maternités en France représentant 20 % des accouchements sur le territoire, a montré que l’oxytocine multipliait par 1,8 le risque d’hémorragie grave et que ce sur-risque augmentait avec la dose d’hormone administrée pendant le travail. Il était logique que les sages-femmes s’interrogent sur cette hormone, qu’elles utilisent quotidiennement pour faciliter le travail.

Sophie Guillaume, présidente CNSF

Vous trouverez ci-dessous les liens vers les RPC en version courte et les argumentaires détaillés sur chaque aspect de cette administration.